Le courage de Coco l’escargot

Note aux parents : j’ai improvisé cette petite histoire le jour où Arthur a commencé la garderie pour l’aider à traverser cette étape difficile de séparation.

Je vais vous raconter l’incroyable aventure de Coco, un tout petit escargot qui avait un immense courage.

Des émotions incontrôlables

Coco devait rejoindre sa maman de l’autre côté de la forêt. Mais jamais auparavant il n’avait été séparé d’elle, qui plus est, dans un endroit qu’il ne connaissait pas. Alors, il pleura… Il avait peur, il était inquiet et triste. Il ressentait pour la première fois certaines émotions et était incapable de les contrôler.

La rencontre avec d’autres bébés

Au bout d’un moment, il leva les yeux et vit qu’autour de lui, d’autres petits étaient seuls et pleuraient. Il y avait un bébé renard, un bébé serpent, un bébé écureuil et un bébé raton laveur. Coco comprit qu’eux aussi avaient peur et étaient tristes. Alors, il prit une grande inspiration pour se remplir de courage.

Notre petit escargot leur dit « nous devons rejoindre nos mamans de l’autre côté de la forêt, allons-y ensemble ! ». Et voilà que le groupe cessa de pleurer et se mit en route.

En route!

Sur le chemin, ils rencontrèrent les doutes, la peur de nouveau, la colère aussi. De temps en temps, ils s’arrêtaient, effrayés, en se disant que jamais ils n’y arriveraient. Pourtant, en comptant les uns sur les autres, ils continuaient leur aventure à travers la forêt.

Puis, ils parvinrent enfin de l’autre côté. C’est alors qu’ils virent qu’une dernière épreuve les attendait. Il y avait une route à traverser ! Coco et ses compagnons se mirent à pleurer de nouveau « nous n’y arriverons jamais ».

Le petit escargot regarda ses camarades et comprit que ses émotions, ses doutes, ses peurs étaient normaux puisqu’il n’était pas seul à les ressentir. Il réalisa qu’ils seraient toujours capables de les surmonter, même lorsque c’est difficile, même lorsque cela semble impossible. Parce qu’ils pourraient trouver du réconfort auprès des autres et en eux-mêmes. 

Un pas à la fois, nos courageux petits amis réussirent encore et encore.

Les retrouvailles

Ça y est, ils avaient traversé ! Ils virent avec un immense bonheur que c’était vrai, maman était là ! Ils s’élancèrent dans leurs bras, submergés par d’autres émotions d’une force extraordinaire. Et les mamans étaient fières de leurs si courageux bébés, qu’ils aient su avancer malgré les peurs et les peines, qu’ils aient su trouver du réconfort lorsqu’il le fallait.  

Les yeux pleins de larmes, Coco l’escargot regarda autour de lui et constata qu’en plus d’avoir retrouvé sa maman, en plus d’avoir réussi à surmonter les défis, il avait désormais… des amis. 

FIN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s