Pourquoi j’ai créé ce blogue? Une petite histoire de licenciement, d’anthropologie et de nouvelle année!

Bonne année 2018 à tous ! En ce début d’année, une question occupe la blogosphère : pourquoi avoir créé un blogue ? Cette question oblige à se démasquer, à dévoiler un peu de soi pour oser connecter avec nos lecteurs. De toute façon, écrire c’est toujours parler de soi, tout comme choisir un sujet de recherche en sciences humaines ou jeter son dévolu sur une carrière. C’est une relation de cause à effet qui nous transporte de notre histoire familiale ou personnelle à nos choix. Bourdieu parle d’autosocioanalyse, je laisse les intéressés faire leurs recherches. 

La chute : la fin d’un emploi

Pourquoi ai-je commencé mon blogue ? Il y a 2 ans, j’étais directrice des communications et du marketing dans une entreprise que j’adorais. J’y étais depuis plusieurs années. Lorsque je suis tombée enceinte, j’ai dû être arrêtée rapidement parce que ce n’était pas une grossesse facile. Deux mois plus tard, l’entreprise entrait dans un processus de rachat qui s’est finalisé à la fin de l’été. Le jour où naissait mon fils, le 9 septembre 2016, un nouveau patron, qui ne me connaissait pas, écrivait une lettre : « votre licenciement est effectif à partir d’aujourd’hui. » 

Ainsi, j’ai pris le temps de réfléchir. J’ai pensé à mon père qui me disait petite : « regarde toujours l’horizon, parce que tu auras souvent les pieds dans la boue. »

L’atterrissage : lancer un blogue

Le 16 juillet 2017, je lançais mon blogue. Je l’ai fait par passion pour la communication, pour l’anthropologie et pour mon fils. Parce que je suis étonnée chaque jour par sa capacité à conquérir son environnement, parce que je suis émue face à cet humain qui apprend à devenir lui-même et qui est libre, libre de détourner un objet de sa fonction, libre de créer les phonèmes qu’il veut, libre d’être non conforme dans ses gestes…

J’ai créé ce blogue parce que l’anthropologie m’a appris à regarder la vie d’une façon étrange et à m’interroger, à remettre en question nos pratiques sans relâche. C’est cela que je veux partager avec vous, ce sont ces étonnements et ces observations. Je le fais sans prétention, sans volonté d’enseigner quoi que ce soit. C’est une invitation à m’accompagner hors des sentiers battus pour écouter et regarder. 

Le renouveau : créer une entreprise

Deux mois plus tard, je commençais une formation en Lancement d’entreprise. Et enfin, en janvier 2018, j’ai créé ma compagnie La Slide — Agence de présentations. Mon père avait raison, il faut toujours regarder loin devant soi. 😉

Comme le disait Jacques Brel, pour 2018, « je vous souhaite des rêves à n’en plus finir… et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. » 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s